Accueil

CONSTRUIRE ENSEMBLE UNE EUROPE
FRATERNELLE 

AVEC LES CHRÉTIENS ET TOUS LES HOMMES DE BONNE VOLONTÉ

S'informer

Les inspirateurs
- Les saints patrons de l'Europe
• Saint Benoît
• Catherine de Sienne
• Édith Stein

- L'Église
• L'influence chrétienne
• COMECE
○ Cardinal Marx
• Le Vatican et l'Europe
• J-Paul II et l'Europe

- Les hommes et femmes politiques
• Pervenche Berès
• Sylvie Goulard
• Alain Lamassoure
• Jacques Delors
○ Entretien journal Les échos
○ Institut J. Delors (15-07-13)
○ Institut J. Delors (27-06-13)


Les institutions et leurs dirigeants
- Les Pères fondateurs de l’Europe
• Robert Schuman, père de l'Europe
○ Ce que l'Europe lui doit

- Présidence du Conseil Européen
• Discours
• Herman VAN ROMPUY

- La Commission
• Communiqué de presse
• Discours sur l'état de l'union
• Lettre de M. Barroso
• Projet 2010 à 2014

- Le Parlement
• Journée de l'Europe
• Vision à long terme


La société civile
- Les mouvements, communautés et associations
• Notre Europe
○ Parachever l'Union
○ Renforcer l'UEM
○ Construire l'Europe
○ Programme
• Fondation R. Schuman
○ Hommage
• ME-F
• CEP
• Sauvons l'Europe
• Ensemble pour l'Europe
• Initiative de chrétiens pour l'Europe
• Centre européen R. Schuman
• Communauté Sant'Egidio

- Les responsables engagés
• Andrea Riccardo

- La Presse
• Laurent Joffrin

Personnalités de référence
• Stefan Zweig






Contact

- Présidence du Conseil européen

HERMAN VAN ROMPUY
PRÉSIDENT DU CONSEIL EUROPÉEN

APPEL À POURSUIVRE LA CONSTRUCTION D’UNE EUROPE BASÉE SUR LA SOLIDARITÉ ET LA RESPONSABILITÉ

Publié dans LA CROIX du 4 septembre 2013.

Aujourd’hui 4 septembre 2013, je tiens à rendre un vibrant hommage au père de l’Europe moderne ; Robert Schuman nous a quittés il y a cinquante ans, et son exemple, sa pensée et son action sont pour moi une constante source d’inspiration.

L’homme qui a fait entrer le 9 mai 1950 l’Europe contemporaine dans l’histoire n’était ni seul, ni le seul ; d’autres « grands d’Europe » ont balisé le chemin ou l’ont poursuivi : Aristide Briand et Gustav Stresemann ( qui ont reçu le prix Nobel de la paix en 1926), puis Konrad Adenauer, Alcide de Gasperi.

La pensée et l’action de ces Grands d’Europe sont aujourd’hui méconnues ou pire encore, ignorées ;

Je veux témoigner toute ma reconnaissance à Robert Schuman.

Oui, Robert Schuman, homme simple, modeste, calme, honnête et droit, de tempérament égal, ayant de la répartie et de l’humour ; Robert Schuman qui détestait la démagogie et était imperméables aux modes intellectuelles ; cet homme, qui ne faisait pas d’effets de manche avait pour qualités reconnues la clarté, la précision et la manière réfléchie de préciser ses arguments.

Il était au service du bien commun et n’exerçait pas le pouvoir à des fins personnelles ; homme d’Etat, il pensait aux générations prochaines plutôt qu’aux prochaines élections.

Robert Schuman était un homme d’ouverture, un homme des frontières qui se rencontrent.

Il avait compris le rôle moteur du couple franco allemand au service de la construction européennne ; un rôle d’autant mieux rempli qu’il ne s’avère pas trop dominant et qu’il ménage les sensibilités des autres partenaires ; c’était vrai , il y a soixante ans ; cela reste vrai aujourd’hui.

Homme d’ouverture et de frontières, il considérait qu’aimer l’Europe ne signifie pas négliger son pays, sa région, son village ; être un européen sans attaches n’a aucun sens, et ne pourrait provoquer qu’un sentiment de peur et de repli, découlant d’une perte de repères ; Robert Schuman l’avait bien compris : il était d’Evrange, de Lorraine, de France et d’Europe ; car les identités ne s’annulent pas ; au contraire elles s’enrichissent les unes les autres et on ne perd pas une identité en en acquérant une autre.

Robert Schuman a fait de l’Europe l’œuvre de sa vie :

Son projet, son souhait, c’était l’Europe ; dans une déclaration de quelques mois antérieure à sa déclaration du 9 mai 1950, il disait déjà clairement que : « la confiance entre les peuples ne s’improvise ni ne s’impose….

Nous ne pourrons y parvenir que par une coopération dans un cadre plus large où nous serons plusieurs à faire preuve de bonne volonté , ce cadre, c’est l’Europe » ; déclaration qui n’a pris une ride :

En effet, l’Europe est une idée généreuse, elle est la mise en œuvre du pardon, de la réconciliation ;

«  L’Europe naitra des réalités concrètes qui créeront d’abord une solidarité de fait » écrira-t-il encore à Adenauer » ;

Oui, l’Europe était sa grande affaire, sa grande cause ; une Europe basée sur la solidarité et la responsabilité, sur des valeurs qui mettent l’homme au centre, en tant que personne , un individu doté de droits et de devoirs, un homme qui se sait interpellé par le visage de l’autre ; l’autre et donc forcément la diversité.

C’est elle, la diversité, qui constitue la richesse historique de l’Europe et c’est l’universalité qui constitue notre message politique.

L’Europe était pour Schuman, et est toujours pour nous, un projet en perpétuel devenir.

La tension fait partie intégrante de notre héritage ; une tension non destructrice mais au contraire vitale ; une tension qui nous oblige à recadrer constamment le projet européen ; non pas à le changer mais à l’enrichir par l’expérience acquise en restant fidèle aux objectifs de départ.

« Notre identité n’est pas donnée mais à construire, en reprenant ce que nous avons eu de meilleur mais d’inaccompli » écrit Michel Blain dans son ouvrage « Douze mythes qui ont fondé l’Europe » ; cette identité européenne, d’après le cinéaste Wim Wenders, n’existera pas réellement tant que nous ne parviendrons pas à donner à voir nos propres mythes, nos mythes fondateurs qui sont d’abord des mythes littéraires qu’il nous faudra retrouver et relire demain ; des mythes que portent l’Iliade et l’Odyssée, l’Enéide, la Chanson de Roland, , la quête du Graal, la Divine Comédie, Don Quichotte, Faust ou encore Monsieur K, l’étranger absolu.

Ils ont forgé ce mythe d’Europe, cette quête d’Europe que nous poursuivons politiquement.

Or ce message là aussi fait partie du message que nous a transmis Robert Schuman, grand lecteur et dévoreur de livres ; la grande aventure du récit romanesque est une composante marquante et tout à fait spécifique de la quête spirituelle de l’Europe ; une quête nourrie par une histoire tumultueuse, souvent dramatique, parfois horrible mais toujours fondatrice.

C’est à retrouver ce projet inspiré par Robert Schuman que je voudrais , ce jour, inciter tous les lecteurs de ce message ; pour poursuivre la création d’un espace culturel, spirituel et politique où les nations échangeront des valeurs qu’elles ont en commun.

et agir

Réflexions et propositions pour l'avenir
- Déclarations
• ME-F
○ Yannick Hoppe
○ Le manifeste

• Solidarité et responsabilité, de J. Vignon
• Au delà de la crise, l'espérance, d'Andrea Riccardi
• L'Europe, une aventure spirituelle, de J. Delors

- Ouvrages
• Qu'avons-nous fait de l'Europe, de S. Maillard
• R. Schuman et l'Europe d'aujourd'hui
• Europe : Amour ou chambre à part, de S. Goulard
• Pour l'Europe de R. Schuman
• R. Schuman, le père de l'Europe de René Lejeune

- Rapports
• Vivre ensemble au XXI siècle, Conseil de l'Europe :
○ Résumé
○ Rapport
• Europe et migrations


- Propositions
• Fondation Robert Schuman :
○ Réforme de l'Union
○ L'Europe dans la mondialisation
○ L'Europe sociale

○ L'Union politique
○ Coûts salariaux

Les initiatives et évènements
- Apprendre à vivre ensemble en Europe

- Spectacle
• Le procès de Robert Schuman

- Pétition

Les performances de l'Europe
- Commerce international
• Eurostat
○ L'UE dans le monde


Préparation des élections européennes
• Manifestations Maison de l'Europe :
○ Février
Janvier
• Manifestations Mouvement Européen
• Prix européen 2014 - Ensemble pour l'Europe


L'europhobie
• Pourquoi l'europhobie ?

Les médias et l'Europe
• La Croix
• Carton rouge Le Monde


Perspectives après les élections européennes
- Position
• du ME-F
○ Communiqué
○ Programme

• de Notre Europe
○ Nouveau président
○ Réforme

• de la Fondation Robert Schuman
○ Que changer ?







2013 - 2017 Tous droits réservés © construireensembleuneeuropefraternelle.com