Accueil

CONSTRUIRE ENSEMBLE UNE EUROPE
FRATERNELLE 

AVEC LES CHRÉTIENS ET TOUS LES HOMMES DE BONNE VOLONTÉ

S'informer

Les inspirateurs
- Les saints patrons de l'Europe
• Saint Benoît
• Catherine de Sienne
• Édith Stein

- L'Église
• L'influence chrétienne
• COMECE
○ Cardinal Marx
• Le Vatican et l'Europe
• J-Paul II et l'Europe

- Les hommes et femmes politiques
• Pervenche Berès
• Sylvie Goulard
• Alain Lamassoure
• Jacques Delors
○ Entretien journal Les échos
○ Institut J. Delors (15-07-13)
○ Institut J. Delors (27-06-13)


Les institutions et leurs dirigeants
- Les Pères fondateurs de l’Europe
• Robert Schuman, père de l'Europe
○ Ce que l'Europe lui doit

- Présidence du Conseil Européen
• Discours
• Herman VAN ROMPUY

- La Commission
• Communiqué de presse
• Discours sur l'état de l'union
• Lettre de M. Barroso
• Projet 2010 à 2014

- Le Parlement
• Journée de l'Europe
• Vision à long terme


La société civile
- Les mouvements, communautés et associations
• Notre Europe
○ Parachever l'Union
○ Renforcer l'UEM
○ Construire l'Europe
○ Programme
• Fondation R. Schuman
○ Hommage
• ME-F
• CEP
• Sauvons l'Europe
• Ensemble pour l'Europe
• Initiative de chrétiens pour l'Europe
• Centre européen R. Schuman
• Communauté Sant'Egidio

- Les responsables engagés
• Andrea Riccardo

- La Presse
• Laurent Joffrin

Personnalités de référence
• Stefan Zweig






Contact

- Spectacle

LE PROCÈS DE ROBERT SCHUMAN
LE PÈRE DE L’EUROPE


Robert Schuman

Création théâtrale de l’Association Fraternité Internationale

Présentation du spectacle

LE PROCÈS D’UN HOMME ET D’UNE ŒUVRE TRÈS CONTROVERSÉS.

Selon Konrad Adenauer, chancelier d’Allemagne après 1945, Robert Schuman, le Père de l’EUROPE, occupe « une place historique parmi les grands français et les grands européens ».

Pourtant très peu de nos contemporains, notamment parmi les jeunes, se souviennent de l’homme, du responsable politique et du grand chrétien qu’il était ; peu ont conscience de l’importance de l’héritage qu’il nous a légué sur le plan européen.

Peu d’homme politique ont été autant et aussi violemment attaqué et caricaturé que lui aussi bien sur le plan personnel qu’au niveau de ses orientations politiques ; aussi fortement par les responsables de gauche que de droite !

On contestera tour à tour ses origines, son patriotisme, ses choix politiques sous la troisième République, au moment de la guerre et par rapport au gouvernement de Vichy puis sous la quatrième République.

On caricaturera son comportement personnel, son allure, son manque de qualités brillantes, son absence de talents oratoires, son obédience au Vatican, sa prétendue sainteté.

On l’attaquera violemment sur sa politique européenne et sur sa politique de réconciliation avec l’Allemagne.

Le spectacle présente le réquisitoire des ennemis de Robert Schuman et la plaidoirie de ses défenseurs en rappelant les éléments historiques objectifs.


UN PROCÈS D’UNE ACTUALITÉ BRULANTE

Le procès de Robert Schuman, c’est aussi le procès de la construction européenne dès sa naissance jusqu’à aujourd’hui.

Toutes les grandes controverses sur l’Europe d’aujourd’hui étaient contenues en germe dans le projet initial de Robert Schuman :

  • La perte de souveraineté nationale de la France ;

  • L’ Europe n’est qu’une construction économique ;

  • Elle est soumise au règne de la finance internationale et du mercantilisme ;

  • Elle consacre la domination de l’économie allemande sur l’économie française ;

  • Elle est gérée par une technostructure avec des procédures non démocratiques.

Vous retrouverez ces controverses tout au long de la pièce et vous découvrirez que Robert Schuman y apportait déjà des réponses argumentées il y a soixante ans !

Malgré le prix Nobel de la Paix récemment attribué à l’Europe, ces controverses vont rebondir à l’occasion des prochaines élections européennes de 2014. Ce spectacle, délibérément non partisan, pourrait contribuer à éclairer les débats.


DIFFUSION DU SPECTACLE

  • 5 avril 2013 - Création à SAINT-GRATIEN 95, en partenariat avec les paroisses de Saint-Gratien et d’Enghien-les-Bains

  • 25 janvier 2014 à la crypte ARARAT  75 013 PARIS, en partenariat avec la paroisse de Ste-Anne de la Butte-aux-Cailles

  • 8 février 2014, au FIAP Jean Monnet 30, rue Cabanis 75014 PARIS, en partenariat avec le mouvement La Vie Nouvelle

  • 3 avril 2014 à Ville d’AVRAY, en partenariat avec le Mouvement Européen du 92

  • 6 avril 2014 à ENGHIEN-LES-BAINS, en partenariat avec le lycée Notre Dame de la Providence

  • 16 mai 2014 à BORDEAUX, en partenariat avec le Maison de l’Europe de Bordeaux

L’Association recherche activement d’autres partenariats et d’autres lieux. Il n’y a pas de contraintes techniques. Pour couvrir les cachets des comédiens professionnels et leurs charges, un financement de 600 euros est nécessaire.



ROBERT SCHUMAN biographie

Robert Schuman est du nombre des fondateurs de la construction européenne. Au lendemain de la guerre, il a su convaincre l’Europe de la nécessité vitale de s’unir dans la prospérité, la paix et la démocratie.

Sa vie

Robert Schuman est né en 1886 au Luxembourg. Après ses études de droit, il s'installe comme avocat à Metz en 1912. Il est élu député de la Moselle en 1919. Arrêté par les nazis pendant la Seconde Guerre mondiale, il parvient à s'évader et entre dans la clandestinité. Il entre au gouvernement en 1946, comme ministre des Finances. En 1947, il est président du Conseil, puis ministre des Affaires étrangères de 1948 à 1952 et garde des sceaux en 1955. 

Le plan Schuman

Face à l’écheveau diplomatique de l’Europe après la guerre, entre 1945-1950, Robert Schuman estime qu au-delà du démantèlement du militarisme allemand, il faut établir et fortifier de véritables liens européens pour qu’une paix durable soit possible. Il recherche donc une solution qui unisse la France et l'Allemagne non seulement en parole, mais aussi en intérêts. 

Il saisit au vol l'idée prometteuse que lui soumet Jean Monnet : unifier la production du charbon et de l'acier sous une Haute Autorité supranationale. Le projet est annoncé en grande pompe le 9 mai 1950 par Robert Schuman lui-même, au cours d’une grande conférence de presse au Quai d’Orsay.


Cette volonté sera concrétisée par la signature du premier traité entre l'Allemagne, l'Italie, les Pays-Bas, la Belgique, le Luxembourg et la France, le 18 avril 1951. L’association s’enracine dans des réalisations concrètes. La Communauté Européenne du Charbon et de l’Acier (CECA) n’est pas seulement une union douanière, le volume de la production et les prix de vente sont fixés par une Haute Autorité dont le pouvoir est contrebalancé par une Assemblée de la CECA et une Cour de Justice. 

L’artisan de la construction européenne

Il reste ministre des Affaires Etrangères quatre ans durant, malgré l’instabilité gouvernementale qui caractérise alors la IVème République. Il quitte ce portefeuille pour assumer, de 1958 à 1960, les fonctions de président de l’Assemblée européenne, appelée à devenir par la suite le Parlement européen.

Il s’agit, certes, d’un organe exclusivement consultatif, mais ce poste honorifique convient à la stature d’infatigable promoteur de l’idée européenne. A la fin de son mandat lui est décerné le titre de "Père de l’Europe". De 1955 à 1961, il est élu Président du Mouvement Européen International.

Après s’être retiré de la vie publique en 1962, Robert Schuman meurt le 4 septembre 1963.



Sources bibliographiques utilisées pour la rédaction du texte du spectacle

  • ROBERT SCHUMAN de François Roth, aux Editions Fayard

  • ROBERT SCHUMAN , homme d’Etat, citoyen du ciel, actes des journées d’études du 20 novembre 2004

  • ROBERT SCHUMAN, humble chrétien et grand politique, par Jacqueline Rougé, aux Éditions du livre ouvert

  • ROBERT SCHUMAN, Père de l’Europe, de René Lejeune, aux Editions du Jubilé

  • LA SAINTETE AU DEFI DE L’HISTOIRE, par le Cardinal Poupard aux Presses de la Renaissance

  • DISCOURS ET MEMOIRES par Charles de Gaulle

  • LA FACE CACHÉE DE ROBERT SCHUMAN, par François Asselineau, édité sur le site de l’Union Populaire Républicaine

  • LE PLAN SCHUMAN, PLAN DE DÉSASTRE NATIONAL, édité par le Parti Communiste en 1951



L’Association pour la Promotion de la Fraternité Internationale

Elle a été créée en 2011 à Saint-Gratien. L’objet de l’association est de promouvoir la fraternité internationale en exerçant notamment les activités suivantes :

  • Promouvoir « le vivre ensemble » en participant activement aux activités des paroisses de Saint-Gratien et d’Enghien-les-Bains : conférences, tables rondes, forums, expositions, spectacles.

  • Faire connaître et soutenir les actions contribuant à la construction d’une EUROPE PLUS FRATERNELLE.

  • Diffuser des informations objectives contre les discours partisans et manipulateurs anti-européens.

  • Soutenir les actions des associations et mouvements agissant pour la construction européenne.

  • Faire connaître et soutenir les actions de solidarité en faveur des étrangers :

  • Diffuser une information impartiale sur les réalités de l’immigration

  • Soutien au développement de la solidarité internationale avec les populations des pays les plus pauvres

  • Création et diffusion de spectacles avec le concours de professionnels :

  • 2011 : « LA VOIX DES HOMMES SANS VOIX » sur l’Abbé Pierre

  • 2012 : «  VIENS, SOIS MA LUMIÈRE » sur Mère Teresa

  • 2013 : «  LE PROCÈS DE ROBERT SCHUMAN » dans le cadre de l’ensemble des manifestations : « Apprendre à vivre ensemble en Europe »

  • La gestion de deux sites internet :

Adresse : 12 Avenue CARNOT 95210 ST-GRATIEN
Téléphone : 01 34 17 39 09


LES AUTEURS

MARIE AIMEE MARLEIX

  • Responsable de la communication de la Compagnie professionnelle de théâtre " Les Feuilles d'Or "  créée en 2002 qui a réalisé plus de 7 créations en 10 ans et participé à 6 FESTIVALS D’AVIGNON

  • Auteur :

  • « La voix des hommes sans voix » en 2011

  • « Viens, sois ma lumière »  en 2012

  • « Le procès de Robert Schuman » en 2013.

 

ALAIN TULOUP

  • Ancien élève de Sciences PO Paris, ancien élève de l’Ena

  • Administrateur civil au Ministère de l’Economie et des Finances de 1969 à 2006

  • Directeur des Affaires culturelles du Val d’Oise de 1988 à 1998

  • Créateur et responsable de la Compagnie Les Feuilles d'Or

  • Président de l’Association pour la Promotion de la Fraternité internationale créée en 2010.



et agir

Réflexions et propositions pour l'avenir
- Déclarations
• ME-F
○ Yannick Hoppe
○ Le manifeste

• Solidarité et responsabilité, de J. Vignon
• Au delà de la crise, l'espérance, d'Andrea Riccardi
• L'Europe, une aventure spirituelle, de J. Delors

- Ouvrages
• Qu'avons-nous fait de l'Europe, de S. Maillard
• R. Schuman et l'Europe d'aujourd'hui
• Europe : Amour ou chambre à part, de S. Goulard
• Pour l'Europe de R. Schuman
• R. Schuman, le père de l'Europe de René Lejeune

- Rapports
• Vivre ensemble au XXI siècle, Conseil de l'Europe :
○ Résumé
○ Rapport
• Europe et migrations


- Propositions
• Fondation Robert Schuman :
○ Réforme de l'Union
○ L'Europe dans la mondialisation
○ L'Europe sociale

○ L'Union politique
○ Coûts salariaux

Les initiatives et évènements
- Apprendre à vivre ensemble en Europe

- Spectacle
• Le procès de Robert Schuman

- Pétition

Les performances de l'Europe
- Commerce international
• Eurostat
○ L'UE dans le monde


Préparation des élections européennes
• Manifestations Maison de l'Europe :
○ Février
Janvier
• Manifestations Mouvement Européen
• Prix européen 2014 - Ensemble pour l'Europe


L'europhobie
• Pourquoi l'europhobie ?

Les médias et l'Europe
• La Croix
• Carton rouge Le Monde


Perspectives après les élections européennes
- Position
• du ME-F
○ Communiqué
○ Programme

• de Notre Europe
○ Nouveau président
○ Réforme

• de la Fondation Robert Schuman
○ Que changer ?







2013 - 2017 Tous droits réservés © construireensembleuneeuropefraternelle.com