Accueil

CONSTRUIRE ENSEMBLE UNE EUROPE
FRATERNELLE 

AVEC LES CHRÉTIENS ET TOUS LES HOMMES DE BONNE VOLONTÉ

S'informer

Les inspirateurs
- Les saints patrons de l'Europe
• Saint Benoît
• Catherine de Sienne
• Édith Stein

- L'Église
• L'influence chrétienne
• COMECE
○ Cardinal Marx
• Le Vatican et l'Europe
• J-Paul II et l'Europe

- Les hommes et femmes politiques
• Pervenche Berès
• Sylvie Goulard
• Alain Lamassoure
• Jacques Delors
○ Entretien journal Les échos
○ Institut J. Delors (15-07-13)
○ Institut J. Delors (27-06-13)


Les institutions et leurs dirigeants
- Les Pères fondateurs de l’Europe
• Robert Schuman, père de l'Europe
○ Ce que l'Europe lui doit

- Présidence du Conseil Européen
• Discours
• Herman VAN ROMPUY

- La Commission
• Communiqué de presse
• Discours sur l'état de l'union
• Lettre de M. Barroso
• Projet 2010 à 2014

- Le Parlement
• Journée de l'Europe
• Vision à long terme


La société civile
- Les mouvements, communautés et associations
• Notre Europe
○ Parachever l'Union
○ Renforcer l'UEM
○ Construire l'Europe
○ Programme
• Fondation R. Schuman
○ Hommage
• ME-F
• CEP
• Sauvons l'Europe
• Ensemble pour l'Europe
• Initiative de chrétiens pour l'Europe
• Centre européen R. Schuman
• Communauté Sant'Egidio

- Les responsables engagés
• Andrea Riccardo

- La Presse
• Laurent Joffrin

Personnalités de référence
• Stefan Zweig






Contact

- Les mouvements, communautés et associations

L'ASSOCIATION
Sauvons l'Europe

Sauvons l’Europe est une association pro-européenne et progressiste qui s’engage dans la construction d’une Europe à vocation sociale et soucieuse du développement humain, espace démocratique et des droits de l’Homme, acteur écologique dans le concert mondial.

Sauvons l’Europe mobilise la société civile pour une Europe démocratique et solidaire.

Notre philosophie

Nous souhaitons européaniser la pensée politique, c’est à dire associer la dimension européenne à chacun des débats publics.

Il s’agit de contribuer à la construction de toujours plus de solidarité entre les peuples en dépassant les clivages nationaux pour une coopération assumée au plan social comme au plan politique et une reconnaissance de notre interdépendance réelle.

Nous refusons que l’Union européenne se présente comme un espace mercantile où la régulation n’aurait pas sa place. L’Union européenne est un levier indispensable dans la mondialisation.

Dans un monde qui semble s’abandonner au capitalisme financier débridé, nous avons plus que jamais besoin d’une Europe forte, régulatrice, protectrice. Elle doit être un pôle de stabilité pour ses membres et dans le monde.

Il nous faut donc doter l’Union européenne de deux éléments essentiels qui viendront s’ajouter aux deux autres bien en place : en plus de l’économique et du respect des droits de l’homme, une Europe politique qui associe plus étroitement le citoyen et une Europe qui a le pouvoir d’agir dans le champ social

NOTRE AMBITION

  • Inventer un nouveau projet européen pour éviter que l’Union ne se dissolve dans une grande zone de libre échange

  • Changer le champ de pertinence des politiques : arrêter de raisonner à l’échelle nationale sur des questions de dimension internationale

  • Se défaire d’une conception technique de l’Union européenne au profit d’un discours simple et pédagogique

  • Rassembler tous les citoyens autour d’un objectif : construire notre destin européen

NOTRE ACTION

  • Sauvons l’Europe s’engage à ce qu’il soit sans cesse question d’Europe dans les débats hélas étroitement nationaux.

  • Sauvons l’Europe publie ici régulièrement des tribunes en espérant qu’elles obtiennent une assise citoyenne suffisante pour démontrer notre attachement à une Europe politique et sociale.

  • Sauvons l’Europe retient un sujet que l’actualité a décliné et cherche, à partir de ce cas exemplaire, à rejoindre des questionnements essentiels touchant au fonctionnement et au devenir de l’Union européenne.

Un peu d’histoire

Le mouvement Sauvons l’Europe est né en juin 2005 à la suite du rejet par une majorité d’électeurs français du projet de Traité établissant une Constitution pour l’Europe le 29 mai 2005.

Il trouve son origine dans un appel de Joël Roman et de Jean-Pierre Mignard publié dans le Nouvel Observateur. Cet appel a recueilli plus de 4.000 signatures individuelles.

Parmi les premiers signataires, on trouve principalement des responsables politiques (Élisabeth Guigou, Daniel Cohn-Bendit, Olivier Duhamel, Harlem Désir,…), syndicaux, associatifs, intellectuels de la gauche pro-européenne.

Sauvons l’Europe est une association pro-européenne et progressiste qui s’engage dans la construction d’une Europe à vocation sociale et soucieuse du développement humain, espace démocratique et des droits de l’Homme, acteur écologique dans le concert mondial.

Notre association compte de plusieurs milliers de soutiens de militants associatifs, syndicalistes et politiques. L’animation est assurée par une équipe jeune, dynamique et multiculturelle.


Notre philosophie

Nous souhaitons européaniser la pensée politique, c’est à dire associer la dimension européenne à chacun des débats publics. Il s’agit de contribuer à la construction de toujours plus de solidarité entre les peuples en dépassant les clivages nationaux pour une coopération assumée au plan social comme au plan politique et une reconnaissance de notre interdépendance réelle.

Nous refusons que l’Union européenne se présente comme un espace mercantile où la régulation n’aurait pas sa place. L’Union européenne est un levier indispensable dans la mondialisation. Dans un monde qui semble s’abandonner au capitalisme financier débridé, nous avons plus que jamais besoin d’une Europe forte, régulatrice, protectrice. Elle doit être un pôle de stabilité pour ses membres et dans le monde.

Il nous faut donc doter l’Union européenne de deux éléments essentiels qui viendront s’ajouter aux deux autres bien en place : en plus de l’économique et du respect des droits de l’homme, une Europe politique qui associe plus étroitement le citoyen et une Europe qui a le pouvoir d’agir dans le champ social

Les grandes dates

2005

  • 7 juillet 2005 : Appel fondateur paru dans le Nouvel Observateur (voir l’article)

  • 1er et 2 octobre 2005 : Journées fondatrices du mouvement à Rennes (présidence de Jean-Pierre MIGNARD, qui démissionne en novembre 2007, et de Joël ROMAN) (voir la revue de presse)

  • 26 novembre 2005 : AG de Sauvons l’Europe à Paris (Voir le communiqué)

2007

  • 11 janvier 2007 : Tribune « L’Europe doit être présente dans la campagne présidentielle » (voir l’article)

  • 10 mars 2007 : 2ème AG de Sauvons l’Europe à Grenoble (voir le compte-rendu)

  • 1er juin 2007 : Tribune « Un traité simplifié, mais pour quoi faire ? » (voir l’article)

  • 27 septembre 2007 : Adoption du manifeste de Sauvons l’Europe (voir l’article)

  • 22 novembre 2007 : Proposition de Sauvons l’Europe pour la présidence française de l’Union européenne (voir l’article)

  • 6 octobre 2007 : 1ère AG extraordinaire de Sauvons l’Europe à Paris

2008

  • 25 janvier 2008 : AG constitutive de Sauvons l’Europe – Collectif Ile-de-France (présidence de Fabien CHEVALIER) (voir l’article)

  • 21 juin 2008 : 2ème édition des Etats généraux de l’Europe (voir l’article)

2009

  • Janvier à juin 2009 : Cycle « élections européennes » (voir l’article)

  • 20 janvier 2009 : 2ème AG de Sauvons l’Europe – Collectif Ile-de-France

  • 1er mai 2009 : Tribune « pour une gauche vraiment européenne » (voir l’article)

2010

  • 6 janvier 2010 : 3ème AG de Sauvons l’Europe – Collectif Ile-de-France

  • 13 février 2010 : 2nde AG extraordinaire de Sauvons l’Europe relative à la dissolution de la structure nationale et mandatant le Collectif Ile-de-France pour lui succéder (voir le compte rendu)

  • 17 avril 2010 : 3ème édition des Etats généraux de l’Europe (voir l’article)

  • 9 juin 2010 : 1 an après les élections européennes, audition d’eurodéputés (voir l’article)

  • 22 septembre 2010 : AG extraordinaire de Sauvons l’Europe relative au vote des 30 propositions pour un europrogressisme (voir l’article)

  • 16 octobre 2010 : Banquet européen à Bruxelles (voir l’article)

2011

  • 21 janvier 2011 : 4ème AG de Sauvons l’Europe (voir l’article)

  • 8 mars 2011 : Initiative Averroès : pour un programme Erasmus méditerranéen (voir l’article)

  • 5 avril 2011 : Dépôt d’une déclaration écrite au Parlement européen (voir l’article)

  • 9 mai 2011 : Soirée de lancement de la plate-forme « Qui va payer ? » à Aubervilliers (voir l’article)

  • 15 septembre 2011 : Adoption par le Parlement européen de la déclaration écrite initiée par Sauvons l’Europe sur la création de programmes « Erasmus » et « Leonardo da Vinci » euro-méditerranéens (voir l’article)

  • 14 novembre 2011 : Tribune de Sauvons l’Europe pour un arc europrogressiste (voir l’article)

2012

  • 12 janvier 2012 : 5ème AG de Sauvons l’Europe (voir l’article)

  • 1er mai 2012 : Appel de Sauvons l’Europe à voter François Hollande au second tour de l’élection présidentielle (voir l’article)

  • 9 juillet 2012 : 2nde AG extraordinaire de Sauvons l’Europe relative à l’adoption d’un engagement europrogressiste qui sera soumis aux parlementaires ainsi qu’à une révision des statuts modifiant notamment le nom officiel de l’association en Sauvons l’Europe – l’engagement europrogressiste (voir l’article)

  • 22 septembre 2012 : Rencontre avec Angela Merkel et François Hollande à Ludwisbourg dans le cadre des 50 ans du Traité de l’Elysée (voir l’article)

  • 1er décembre 2012 : 2ème Banquet européen à Bruxelles avec notamment Ahmed Laaouej, sénateur socialiste belge (voir l’article)

2013

  • 15 janvier 2013 : Sauvons l’Europe est intervenu au Parlement européen lors de la réunion de l’assemblée parlementaire de l’Union pour la Méditerranée pour défendre un programme Erasmus Euromed  (voir l’article)

  • 23 janvier 2013 : 6ème AG de Sauvons l’Europe  (voir l’article)

  • 5 mars 2013 : Lancement de la pétition « Plus d’Europe à la télé ! » avec Terra Nova, le Pacte civique et Europe créative, afin d’obtenir plus de débats et d’informations sur les questions européennes (voir l’article)


et agir

Réflexions et propositions pour l'avenir
- Déclarations
• ME-F
○ Yannick Hoppe
○ Le manifeste

• Solidarité et responsabilité, de J. Vignon
• Au delà de la crise, l'espérance, d'Andrea Riccardi
• L'Europe, une aventure spirituelle, de J. Delors

- Ouvrages
• Qu'avons-nous fait de l'Europe, de S. Maillard
• R. Schuman et l'Europe d'aujourd'hui
• Europe : Amour ou chambre à part, de S. Goulard
• Pour l'Europe de R. Schuman
• R. Schuman, le père de l'Europe de René Lejeune

- Rapports
• Vivre ensemble au XXI siècle, Conseil de l'Europe :
○ Résumé
○ Rapport
• Europe et migrations


- Propositions
• Fondation Robert Schuman :
○ Réforme de l'Union
○ L'Europe dans la mondialisation
○ L'Europe sociale

○ L'Union politique
○ Coûts salariaux

Les initiatives et évènements
- Apprendre à vivre ensemble en Europe

- Spectacle
• Le procès de Robert Schuman

- Pétition

Les performances de l'Europe
- Commerce international
• Eurostat
○ L'UE dans le monde


Préparation des élections européennes
• Manifestations Maison de l'Europe :
○ Février
Janvier
• Manifestations Mouvement Européen
• Prix européen 2014 - Ensemble pour l'Europe


L'europhobie
• Pourquoi l'europhobie ?

Les médias et l'Europe
• La Croix
• Carton rouge Le Monde


Perspectives après les élections européennes
- Position
• du ME-F
○ Communiqué
○ Programme

• de Notre Europe
○ Nouveau président
○ Réforme

• de la Fondation Robert Schuman
○ Que changer ?







2013 - 2017 Tous droits réservés © construireensembleuneeuropefraternelle.com